• JE VAIS FAIRE UNE PAUSE D'UNE DURÉE INDÉTERMINÉE

    A BIENTÔT !


    19 commentaires
  • TEMOIGNAGE !

             " C’est mon seul grand-père, alors, même si je ne sais pas comment l’expliquer, c’est très important pour moi qu’il soit là. C’est à lui que je pose des questions sur mon père :

    - Comment est-ce qu’il était à mon âge ?........Est-ce qu’il travaillait bien au collège ?........ Est-ce qu’il faisait beaucoup de bêtises par rapport à moi ?

             Je me rappelle qu’une fois, on a sorti tous ses carnets de notes du collège, on a bien rigolé en les lisant ! Ça m’aide à mieux connaître mon père. Quand mon grand-père me parle de son époque, de l’éducation qu’il a donnée à ses enfants, j’arrive à mieux comprendre pourquoi mon père réagit comme il le fait, pourquoi il est, qui il est… En fait, mon grand-père m’apprend beaucoup de choses. Et ce qui est sympa, c’est que je sais qu’il en a encore plein d’autres à me faire découvrir ! " [Témoignage de Nathalie à Pierre]

     

    Il existe de grandes Complicités entre grands parents et petits enfants, il existe de grandes Tendresses entre ces deux générations !   

    Ces amours filiales sont exemptées des soucis des parents pour l'éducation sociale et les efforts pour promouvoir leurs enfants.

     

    Ne pas profiter de ces grands parents c'est perdre leurs désintéressements, leurs disponibilités et leurs mansuétudes. Un grand parent a, par définition, beaucoup vécu et même si ses péripéties, ses mésaventures, ses épreuves ou même ses rencontres, ne sont pas forcement à reproduire intégralement elles ne peuvent qu'aider à trouver un chemin sans embuche.

     

    Mais avoir la bienveillance des Papy et Mamies çà se paye avec de la tendresse, ce sont les petits enfants qui sont les acteurs, les grands parents ne sont que demandeurs et ils sont disponibles.

    COUP DE COEUR !

    Nous n'avons pas cette photo, NOTRE photo, et çà nous a BEAUCOUP manqué !

     

    Nous ne cherchons pas où sont les responsables, cela c'est fait comme çà ! Nous ne trouvons pas d'apaisement à savoir que notre famille est loin d'être la seule ! Nous ne prétendons pas avoir la science infuse pour reconstruire une famille harmonieuse, mais nous cherchons, tout simplement, un peu de tendresse !

    Il n'y a rien d'indécent à ce que les petits enfants visitent leurs grands parents sans invitation ! Il n'y a rien de honteux à serrer ses petits enfants dans ses bras !....C'est si naturel !

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

    ÉCHEC ET MAT J'AI TOUT PERDU !


    22 commentaires
  • ET UN BON PLAT DE CUISSES DE GRENOUILLES, CA VOUS DIT ?

     

    CONRAUA GOLIATH

    ET UN BON PLAT DE CUISSES DE GRENOUILLES, CA VOUS DIT ?

    " A peu près échelle 1 (enfin ! Sur mon écran) "

     

    C' est une espèce d'amphibiens de la famille des "Conrauidae". Cette grenouille africaine (Cameroun et Guinée Equatoriale) peut mesurer jusqu’à 30cm de long (sans les pates déployées) et peser plus de 3 kg. À ce titre elle est considérée comme la plus grande grenouille de la planète. En français, elle est appelée Grenouille géante, mais plutôt  Grenouille Goliath.

    ET UN BON PLAT DE CUISSES DE GRENOUILLES, CA VOUS DIT ?

    Non ! Non ! Elle ne fera pas de mal à ce faon, mais elle peut manger des souris et des oiseaux !

    Pour les cuisses de grenouilles "ails et fines herbes", une seule cuisse par personne suffit ! Au Cameroun, elles sont faites à la broche et entières (vidées, bien sûr) !


    16 commentaires
  • LES ACCUMULATEURS

    Sous cette appellation on nomme, le plus souvent, les accumulateurs d'électricité, plus précisément les accumulateurs Électrochimiques (pour certains Appareils Électroménagers, les Téléphones et les Voitures etc.)

     

             Un accumulateur électrique est basé sur une technique de conversion réversible d'énergie, destinée à STOCKER L’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE dans une énergie différente afin de pouvoir la réutiliser ultérieurement.

             Tous les processus de conversion d'énergie sont complexes. Le rapport entre l'énergie initiale et l'énergie restituée donne le RENDEMENT de conversion-accumulation, ces rendements sont souvent faibles, il faut donc beaucoup d'énergie initiale pour récupérer moins d'énergie finale. Les meilleurs accumulateurs ont un rendement qui atteint très difficilement la barre des 80 %. Ceux qui atteignent cette valeur ne sont pas transportables, alors que c'est le domaine majeur où l'usage de l'accumulation est le plus pertinent.

     

    On distingue :

    1/ - Les accumulateurs basés sur la conversion en énergie mécanique, convertissant l'énergie électrique en Énergie Potentielle et la restituant ultérieurement : L’Énergie Hydraulique Potentielle de pesanteur comme les réservoirs d'eau artificiels en altitude (Et oui ! C'est un accumulateur !). 

    L'UTOPIE DES EOLIENNES ET AUTRES PANNEAUX SOLAIRES

      

           l’Énergie de Compression d'un Gaz : Il y a eu des tramways et des locomotives à air comprimé et il y a aujourd'hui des voitures (Tata en Inde) des trains à air comprimé et même des carabines.

    L'UTOPIE DES EOLIENNES ET AUTRES PANNEAUX SOLAIRES

    L'UTOPIE DES EOLIENNES ET AUTRES PANNEAUX SOLAIRES

     

    2/ - Les accumulateurs électriques basés sur les principes de l'Électrostatique comme la Bouteille de Leyde, les Condensateurs ou Super-condensateurs. Encore utilisé pour les redresseurs de courant, les bobines d'allumage ou dans les circuit électroniques. Sans doute la solution d'avenir, mais peu de laboratoires se précipitent sur cette idée !..Pourquoi ?

     

    3/ - les accumulateurs électriques utilisant les principes de l'Électrodynamique comme les Circuits bobinés. Voire l' Électrodynamique quantique et là c'est un avenir encore lointain.

     

    4/ - Et donc, les accumulateurs Électrochimiques, fonctionnant grâce aux réactions électrochimiques via leurs électrodes qui assurent la conversion de l’énergie électrique en un processus chimique réversible.

    Dans chacune de ces solutions, nous voyons, régulièrement des progrès de miniaturisation (outils électriques autonomes) ou d'efficacité de génératrice plus performante etc.

    L'énergie électrique peut donc se stocker de différentes manières, à savoir :

    A/ - Sous forme d'énergie Électrostatique, en accumulant des charges électriques dans un ou plusieurs Condensateurs. L'apparition, vers 1995, de condensateurs dont la capacité peut atteindre quelques centaines de farads permet de réaliser des substituts aux batteries d'accumulateurs classiques. Les avantages sont une diminution du poids et un fonctionnement possible par très grand froid (véhicules polaires). Avec un inconvénient de taille : Le prix au kWh stocké est nettement plus élevé.

     

    B/ - Sous forme d'énergie Électromagnétique (électrodynamique), en établissant un courant électrique dans un circuit bobiné autour d'un circuit magnétique, de telle sorte que l'énergie nécessaire pour mettre en mouvement les charges électriques puisse être restituée par induction. La durée de stockage de l'énergie reste faible même avec les meilleurs métaux conducteurs que sont l'argent et le cuivre en raison des pertes par effet Joule dans le circuit. Un stockage de longue durée nécessite ainsi l'utilisation de matériaux supraconducteurs.(sans résistance ou presque) Les dispositifs ainsi réalisés sont connus sous le nom de SMES : Superconducting Magnet Energy Storage. Mais là c'est encombrant et encore en devenir !

     

    C/ - Et donc, sous forme électrochimique, qui présente la caractéristique intéressante de fournir une tension (différence de potentiel) à ses bornes peu dépendante de sa charge (quantité d'énergie stockée) ou du courant débité. On utilise la propriété qu'ont certains couples chimiques d'accumuler une certaine quantité d'électricité en modifiant leur structure moléculaire et ceci de manière réversible.

    Nota:  Différents types de couples chimiques sont utilisés pour la réalisation   d'accumulateurs électriques (Plomb/Acide, Lithium/Ion pour les plus connus)

    L'UTOPIE DES EOLIENNES ET AUTRES PANNEAUX SOLAIRES

    L'UTOPIE DES EOLIENNES ET AUTRES PANNEAUX SOLAIRESL'accumulateur lithium-ion : Le principe, le premier (Varta) et celui que vous connaissez tous, celui de votre Smartphone que l'on retrouve sur les Tesla en plus gros.

     

    De toute façon, si nous prétendons remplacer les centrales Nucléaires ou Thermiques (Charbon, Fuel ou Gaz) par des Éoliennes, des Panneaux Photovoltaïques voire de la Biomasse, il faudra FORCEMENT UTILISER DES ACCUMULATEURS IMMENSES, SINON CE NE SERA QU'UN...

    ...COUP D’ÉPÉE DANS L'EAU !


    10 commentaires
  • L'HYDRAULIQUE EN FRANCE

    En France métropolitaine, il y a environ 2.300 installations hydroélectriques, de tailles et de puissances très diverses, dont 436 sont exploitées par EDF. Cela représente une puissance installée de 25,4 GW (dont 19,9 pour EDF, hors Dom-Tom et Corse). 

    Les zones d'exploitation

    ENERGIES EN FRANCE

    - Rhône-Alpes : 40 %

    - Provence Alpes Côte d'Azur : 16,3 %

    - Midi-Pyrénées : 15,3 %

    - Alsace : 11 %

    - L'ensemble des autres régions : 17,4 %

    (Bilans électriques régionaux 2014, RTE - chiffres de production 2014)

     

    La production française d'électricité en 2014 a représenté un total de 540,2 TWh dont la majeure partie est issue du nucléaire. L'hydraulique est la 2ème source de production d'électricité.

     

    Répartition Française.

    ENERGIES EN FRANCE

     

     

    Répartition mondiale.

    ENERGIES EN FRANCE

     

    Vous pouvez voir, sur ces schémas, que le nucléaire français (merci De Gaulle) prend largement la part du thermique à flamme (énergie responsable de l'effet de serre) dans le monde. Nous pouvons conclure que la France pollue moins que le reste du monde.

    Nous pouvons voir aussi que les énergies renouvelables représentent 5,5% (en moyenne) en France et dans le monde. Par contre l'hydraulique, dans le reste du Monde représente 76% des énergies renouvelables contre seulement 69% pour la France qui a choisi l'Eolien (17%) contre 12% pour le reste du monde.

     

     

    Pourquoi la France s'acharne à construire des éoliennes, véritables décors de foire pour si peu d'efficacité (elle ne fonctionnent pas à plein régime et sont souvent arrêtées) laissant la part belle au Centrales Nucléaires EP ?

    Pourquoi la France détruit (ou annule les projets) des barrages hydrauliques alors que le monde entier a choisi d'en construire de plus en plus et de plus en plus gros. Il faut savoir que, contrairement au Eoliennes, aux Panneaux Solaires et autres biomasse, nos barrages fonctionnent comme des horloges et nécessitent beaucoup moins d'entretien au KWh ?

    Pourquoi nos autorités gouvernementales ne disent pas aux français qu'elles sont obliger de prévoir l'EQUIVALENT en KWh des énergies renouvelables (çà double la puissance potentielle) censées ne pas fonctionner par manque de vent, de soleil ou de déjections ?

    Enfin, pourquoi la France s'évertue à construire des centrales nucléaires à eau pressurisée couteuses et dangereuses alors que les centrales au Thorium sont moins couteuses justement parce qu'elles ne sont pas dangereuses ?

    Ne croyez-vous pas que nos dirigeants ne font que REGNER et souhaitent ne pas être emmerder avec nos soucis qui n'appréhendent même pas !


    23 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires