• JE ME SUIS PENCHE SUR CES PIERRES VAGABONDES.

    LE MYSTÈRE DES PIERRES MOUVANTES ÉLUCIDE

    JE ME SUIS PENCHE SUR CES PIERRES VAGABONDES.  Il Il faut dire que, quand nous voyons ces pierres sur ce sol sec par 50°C à l'ombre, nous n'imaginons pas qu'elles puissent avancer !

     

                Racetrack Playa est un lac asséché une grande partie de l’année situé dans la Vallée de la Mort, en Californie. Des pierres, pesant de dix à cent kilogrammes voire beaucoup plus (320 kg), s'y déplacent en laissant derrière elles une trace dans la boue. Le phénomène suscite l'intérêt depuis la publication de photographies dans le magazine "Life" en 1952, mais il restait inexpliqué, malgré de nombreuses hypothèses proposées.

             Ce phénomène ne semble pas très mystérieux, pourtant il a résisté pendant presque 60 ans aux tentatives d'explication. Il faut dire que les conditions climatiques régnant dans la vallée de la Mort sont peu propices aux études de terrain ! La première hypothèse, avancée dès 1948, faisait intervenir des rafales de vent ou des tourbillons. Mais cela n’explique pas pourquoi ce phénomène ne se manifeste pas dans d’autres régions exposées à des vents violents. Certains ont imaginé des facteurs qui réduiraient les frottement des pierres. D’autres ont proposé que ces rochers étaient pris et entrainés par de la glace. Les géologues ont suivi la trajectoire d’une trentaine de pierres dans les années 1970, sans parvenir à valider cette hypothèse.

                Les recherches se sont poursuivies durant les années 1990. Si le vent et la glace semblent bien impliqués, il était encore difficile d’établir un scénario précis. Depuis 2009, des balises GPS sont installées sur certains rochers pour enregistrer leurs déplacements avec des caméras numériques en mode accéléré.

     

    En 2011, Richard Norris, son cousin James Norris, Ralph Lorenz  (qui étudiait le site depuis 2007) et deux autres collègues se mirent sur la tâche. C’est en décembre 2013 qu’ils font une observation cruciale. Un mois plus tôt, des précipitations, rares dans cette région, remplissent le fond du lac asséché de quelques centimètres d’eau. Les températures hivernales font geler la surface de l’eau. Mais les chercheurs observent à plusieurs reprises, en fin de matinée, que la glace se brise en plaques de plusieurs dizaines de mètres de long et quelques millimètres d'épaisseur, flottant sur l’eau. Poussées par un vent léger, ces plaques appuient sur les pierres affleurantes et les mettent en mouvement ! Les pierres se déplacent ainsi de deux à cinq mètres par minute. La direction du vent dominant explique pourquoi les traces sont souvent parallèles ou tournent parfois toutes en même temps. En deux mois – avant l’évaporation de l’eau –, un rocher s’est ainsi déplacé de 224 mètres.

     JE ME SUIS PENCHE SUR CES PIERRES VAGABONDES.

     Le phénomène des pierres mouvantes semble enfin éclairci !

    JE ME SUIS PENCHE SUR CES PIERRES VAGABONDES.

    Pierre témoin (avec son macaron), encore sur la glace et prête à partir en glissade sur son radeau de glace !

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=uyHcs7B27Zk


  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Octobre à 15:30

    Ah, l'esprit curieux des humains ! En apparence, la clef de l'énigme a été trouvée.

      • Vendredi 20 Octobre à 17:09

        Et oui ! Et je suis content !............................................Bisous Marie !

    2
    Vendredi 20 Octobre à 16:29

    y'avait forcément une solution rationnelle

     

      • Vendredi 20 Octobre à 17:12

        Ben oui ! Je ne suis pas du genre à croire à la télékinésie !.......................................Gros Bisous Framboise !

    3
    Vendredi 20 Octobre à 17:56

    c' est énervant quand on n' arrive pas à expliquer !

     Au moins là a t 'on une réponse qu' on ne peut mettre en doute, ça enlève un peu du charme de ces pierres voyageuses, mais ça reste quand même curieux !

    Merci  pour  tes photos et explications

     Passe une bonne soirée Remy

     Amitié

      • Samedi 21 Octobre à 09:12

        Non ! C'est passionnant !

        En plus d'être curieux, c'est unique au monde !........Enfin, tant que nous ne découvrons pas un autre exemple !.......Salut Mon Ami PIERRE !

    4
    Mardi 24 Octobre à 23:09

    Bonsoir Rémy

    Ca marche aussi sur les talus qui traverse la route, non ? 

    Car vu bon nombre de gens qui se sont pris des platanes, ha c'est pas pareil !!!!

    Une énigme de résolu comme celle de Californie ou de je ne sais où avec ces dessins dans les champs de blé

    Quand les hypothèses dépasse parfois celui de la fiction, ça peut faire sourire ou pitié

    Sur terre aussi ça marche avec le même principe quand ça crée pas de Tsunami par exemple

    On est tranquille par ici y'a rien de bizarre, pas de glace et pas de secousse sismique 

    Nos maisons ne risque pas de se retrouver à l'autre bout de la france ou du maghreb ^^

    Passe Une Excellente Soirée 

     

    5
    Dimanche 29 Octobre à 18:04

    BONJOUR ET MERCI DE TA VISITE

    Entre la mort imminente , et les pierres qui bouges , celle de Bretagne et ailleurs il y a quoi faire chez toi pour te suivre

    mais j’apprends plein de choses intéressante

    bonne vacance bises

    moi je viens de rentrer!

      • Dimanche 5 Novembre à 14:51

        Moi aussi je viens de rentrer !

        Toutes ces découvertes et ces faits sensationnels, très souvent, je n'ai eu qu'une petite information et tout le plaisir est dans mes recherches (Web, livres, télévisions ou autres magazines) afin de les déposer ici !.........Et çà, c'est très GRATIFIANT !............Bisous Josette !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :