• UN MOUVEMENT PERPETUEL ?......PRESQUE !

    De tout temps, nos inventeurs en herbe ont chercher à créer une machine perpétuelle qui "travaillerait" sans l'intervention de l'homme et sans énergie !

    En 1792, sous la Révolution Française, nous en étions presque :

    LE BELIER HYDRAULIQUE

    Le bélier hydraulique permet de pomper de l'eau à une certaine hauteur en utilisant l'énergie d'une "chute d'eau" de hauteur plus faible, avec un dispositif mécanique et hydraulique.

    UN MOUVEMENT PERPETUEL ?......PRESQUE !

    C'est une invention de Joseph-Michel Montgolfier, celui qui construisit la première montgolfière en 1782 avec son frère, Jacques-Étienne.

    Joseph Montgolfier eut l'idée en 1792, d'utiliser le phénomène du coup de bélier pour l'appliquer à un mécanisme simple pour le pompage de l'eau à destination de la papeterie familiale à Vidalon (Papier Canson). 

    UN MOUVEMENT PERPETUEL ?......PRESQUE ! Bien sûr, nos anciens ne connaissaient pas l'acier inoxydable 

    UN MOUVEMENT PERPETUEL ?......PRESQUE ! La rouille, c'est la seule chose qui les arrête !

    UN MOUVEMENT PERPETUEL ?......PRESQUE ! Petits modèles très pratiques.

    UN MOUVEMENT PERPETUEL ?......PRESQUE ! Systèmes bricolés avec des flexcons, parfaitement fonctionnels.

    UN MOUVEMENT PERPETUEL ?......PRESQUE ! Très gros modèle de construction récente pour parc paysager ou de château.

    Le coup de bélier est un phénomène connu :

    Quand on ferme brusquement un robinet, la canalisation, du fait de l'arrêt de l'écoulement et de l'inertie de la masse d'eau en mouvement, subit un choc qui se traduit souvent par un bruit. Dans les grosses installations, du fait de la quantité d'eau en mouvement, on doit impérativement éviter ce phénomène qui provoquerait immanquablement l'éclatement des canalisations.

    Le principe utilise l'énergie cinétique d'une colonne d'eau ayant pris une certaine vitesse puis,  arrêtée brusquement par un clapet, une surpression se fait, ce qui permet de faire monter une colonne d'eau réduite à une certaine hauteur. Le résultat dépend des quantités et des vitesses mises en jeu.

    Nota : Il y a une grande variété de mises en œuvre de ce principe.

    Ce dispositif peu coûteux et pratiquement sans entretien convient particulièrement en montagne (bergeries par exemple). L'aide aux pays en voie de développement trouve là un dispositif intéressant. On veillera à maintenir de l'air dans la cloche, l'air disparaissant par dissolution dans l'eau, sous peine de casser le dispositif (par exemple à l'aide d'une pompe manuelle).


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Novembre 2017 à 14:59

    Salut Rémy,

    Il fut un temps ou en effet, j'entendais parler de cet engouement pour inventer le mouvement perpétuel ! Quand même, ils en avaient dans la tronche les frères Montgolfier. Belle invention ! Quant à la montgolfière, je me demande si elle n'a pas inspiré Jules Verne dans son roman: Deux semaines en ballon. Dans ses écrits, il se complaisait à mettre en contradiction ceux qui prévoyaient les voyages aériens par des engins plus lourds ou plus légers que l'air.

    Bonne journée avec l'amitié de ton grand.

    Hugues

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 15:12

        Oui ! Moi aussi j'ai suivi avec intérêt ces machines à mouvement perpétuel ! Mais selon la loi de conservation de l’énergie, c'est physiquement impossible ! Pourtant il y a eu de ces machines très près de illusion du mouvement perpétuel qui m'ont fait rêver ! Et que dire de ces "inventeurs" sans suite, qui inventent des moteurs à eau (froide, chaude, salée etc.)

        La , c'est le principe du potentiel (H et h et une masse plus importante [avec perte] inertielle pour une masse plus faible par à-coups ) ! Le rendement est minable, mais çà peut marcher 1000 ans et plus sans un seul "joule" !........C'est déjà tellement remarquable !.........Salut Mon Grand !

    2
    Lundi 20 Novembre 2017 à 15:37

    Bonjour Rémy

    Une invention à le mérite d'exister quand elle simplifie réellement la vie

    Pour celle-ci n'étant pas concerné par ce problème je n'émettrai aucune critique

    C'est pas moi qui fera avancer le schimiblick ^^

    L'invention est une chose et l'utilisation en est une autre

    Seuls les utilisateurs peuvent juger de la fiabilité de ce système

    Car même si ça fait son travail ça ne veut pas dire que pour autant ça soit pratique ou fiable

    Un puit artésien avec une réserve peut certainement réduire la longueur de la tuyauterie 

    Le problème est de savoir si ça vaut le coup de pomper ^^

    Passe Une Excellente Journée

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 20:13

        C'est gratuit ! Ce ne dépense aucune énergie et celui de la papeterie Canson fonctionne depuis  plus de 200ans ans ! ............Salut Mon Ami Marco !

    3
    Lundi 20 Novembre 2017 à 16:28

    là c'est hyper technique et pointu !!!

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 20:17

        Mais non ! Il n'y a pas de moteur à combustion interne, ni de moteur électrique, il n'y a pas d'électronique, ni de vole, ni de vapeur ! Il marche comme çà et sans fatigue depuis plus de 200 ans !.....................Gros bisous Framboise !

    4
    Lundi 20 Novembre 2017 à 16:39

    Bonjour Rémy

    Oh là nous allons devenir des savant avec toi, tu en connais des choses. quand aux alexandrins et autres je n'y comprend rien c'est du chinois pour moi(rire)  la poésie j'adore et je prends plaisir à la lire mais je ne sais pas faire de si beau rime ni de si belle poésies que veux tu on ne peux pas tout savoir douce fin d'après midi et gros bisous 

    Marlène

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 20:20

        Çà marche tout seul sans énergie extérieure !

        Pour les sonnets, il y a des règles "académiques" qui font le style et la rigueur des sonnets ! Et çà existe depuis Ronsard !.......Bisous Marlène !

    5
    Lundi 20 Novembre 2017 à 16:51

    C' est la pression de l' eau en hauteur, un peu comme  avec un château d' eau me semble t' il, c' est  comme ça que je vidais mon aquarium !

    On peut  féliciter tous ces inventeurs lorsqu' ils nous facilitent la vie !

    Tiens, j' ai une montre  kinétic que je n' ai jamais besoin de remonter, mais  je suppose qu' un jour l' usure des pièces en viendra à bout !

     Passe une bonne soirée Rémy,

     Amitié

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 20:32

        Euh ! Disons que c'est l'énergie cinétique de la chute "h" fonction du poids de l'eau qui provoque un "coup de bélier" qui fait remonter la colonne "H" par à-coups ! Autrement dit le débit primaire est plus important que le débit secondaire !

        Une montre Kinetic fonctionnent avec un "balancier" sectoriel qui produit un courant électrique de recharge des accumulateurs ! Le balancement est initié par les mouvements de ton poignet (même en dormant) !..........Quand tu laisses trop longtemps ta montre sur ton chevet, elle finit par s'arrêter !........Mon Père avait acheté une montre de ce type en Suisse il y a plus de 50 ans, elle fonctionne toujours !.............................Salut Mon Ami PIERRE !

    6
    Lundi 20 Novembre 2017 à 16:59

    Bonsoir Rémy ! Mais oui ! je sais faire cela ! J'avais un jardin des amis à entretenir et même à passer la tondeuse ! Un gros jardin ! JE suppose que les grosse machines c'est pour les grandes fontaines etc ! C'est important l'eau. J'ai même réglé une chasse d'eau à l'ancienne !!! je l'ai bricolé ....le temps que un vrai plombier revienne...mais je peux te dire aujourd'hui il faut faire attention car il y a de faux plombiers !!!

    Et j'y pense, j'ai beaucoup côtoyé une chartreuse. Les Chartreux étaient et sont sans doute des géants pour inventer les passages et canaux d'eau depuis une source au Monastère.  oops Je me dis tout d'un coup que si tu n'avais pas rencontré Martine tu aurais fait un super chartreux ... Ils construisent tout ! J'ai fait un été à La Chartreuse de la Verne où l'on faisait des travaux et on trouve des trucs anciens ...Ce sont des Géants. J'avait mon père spirituel qui est mort en 2005 ...polytechnicien et d'une simplicité à l'épreuve ( j'ai su pour ses études qu'après !  

     W : La place de l'hygiène dans les cellules a évolué avec la société. En principe, l'isolement de la cellule permet une hygiène personnelle qui était, au Moyen Âge et à la période moderne, de qualité supérieure à celle des ordres cénobitiques. Une légende circulait même selon laquelle il n'y avait pas de puces dans les cellules des Chartreux. Celles de la première Chartreuse étaient parcourues par une canalisation qui permettaient une hygiène personnelle peu commune à l'époque. Mais après l'avalanche de 1132, les cellules de la nouvelle maison haute, comme celles de la plupart des maisons de l'ordre, ne bénéficiaient déjà plus de ce système. Aujourd'hui encore toutes les cellules du grand cloître de la Grande Chartreuse ne bénéficient pas de l'eau courante. Dans plusieurs maisons, l'eau est tirée à des fontaines disposées dans les galeries du cloître. Ailleurs, l'eau courante a été progressivement installée. En hiver l'eau peut être tempérée sur le poêle, mais il n'y a pas d'eau chaude courante. Les douches se sont introduites à la fin du <abbr class="abbr" style="color: #222222; border-bottom: 0px; cursor: help; text-decoration-line: none; text-decoration-style: initial; font-family: sans-serif; font-size: 14px; background-color: #ffffff; user-select: text !important; outline: none !important;" title="20ᵉ siècle">xxe</abbr> siècle, disposées dans des lieux divers des bâtiments conventuels, susceptibles de fournir de l'eau chaude.

     La Chartreuse possédant dans son sous-sol du minerai de fer

    ils  deviennent maîtres de forge et exploitent les mines de fer environnantes. 
    Dès le 13ème siècle, l'existence d'un "four" est signalée au lieu-dit  "Fourvoirie", 
    quelques kilomètres en aval du monastère, au bord du torrent le Guiers.
    Les arbres transformés en charbon de bois, la force motrice du torrent, 
    la puissance des chutes d'eau, leur procurent l'énergie nécessaire 
    pour traiter le minerai de fer et en tirer la fonte.
     Grande Chartreuse. Chute de Fourvoirie 
    Au 18ème siècle, afin de protéger les forêts de son royaume, 
    le roi Louis XV impose de sévères restrictions à l'utilisation du charbon de bois. 
    Peu à peu, les fours des chartreux s'éteignent faute de combustible; et les nombreux martinets, qui permettent de transformer le fer en "gueuses" de métal, s'arrêtent l'un après l'autre.
     Grande Chartreuse.  Fourvoirie 

     

    Je te laisse en bonne compagnie !!!Bonsoir et bisous nani 

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 20:39

        Toutes les communautés isolées ont été obligées de réaliser elles-mêmes leurs commodités et leurs machines parce que elle nedevaient pas faire intervenir l'extérieur !............Bon c'est n'ai plus le cas maintenant, mais l'habitude est prise !.........Bisous NANI !

    7
    Lundi 20 Novembre 2017 à 18:09

    BONJOUR

    OH !! tu  parle de choses bien trop compliqué pour moi ,j'ai juste une petite tête d'oiseau  moi ....

    merci de ta visite ,mais OUI toutes les photos sont bien de moi , je ne triche pas 

    la photo c'est ma passion ,j'ai du mal a marcher ...mais si tu me dit il y a une belle photo a faire a 1 km , je courrrrr

    bonne semaine bises

      • Lundi 20 Novembre 2017 à 20:45

        Ben çà alors ! Je croyais avoir montrer une machine toute simple qui fonctionne toute seule sans énergie et pendant des siècles !

        Et bien je ne trouverai pas d'inventeurs dans mes favoris !...........Oups !

        Tu as un joli coup de patte en photographie ! Je vais finir par être ridicule avec mes photos SONY et IPhone5 !...................Gros Bisous Josette !

    8
    Mardi 21 Novembre 2017 à 05:14

    Bonjour Rémy

    Je n'y connais pas grand chose mais tout ce que j'ai retenu c'est que c'est une machine simple qui ne demande pas beaucoup d'entretien, en tous les cas non tu ne trouveras pas d'inventeur avec moi, mais par contre j'apprécie de te lire car finalement j'en apprends et je préfère lire cela yesque lire la politique mad

    Pourquoi tu dis que ton Réflex est une usine à gaz, cela dépend de ce que tu veux faire, moi je n'ai pas d'Iphone (j'ai juste un Androïd LG de qq années déjà et en APN le Sony, Panasonic mon mari en a un qui date....)  et je sais qu'il fait aussi de belles photos l'Iphone ma fille en a un, moi ce que je recherche c'est le zoom pour par exemple essayer de prendre...au loin.... un oiseau.... pour le voir de près....

    Un matin est quelque chose de merveilleux, qu'il soit nuageux ou ensoleillé. Il est synonyme d'espoir et nous donne un nouveau début à ce que nous appelons « la vie ».

    Le sourire c'est de l’électricité. La vie est une batterie. À chaque fois que tu souris la batterie se recharge et une belle journée s’enclenche !

    Chaque instant est un cadeau ! Voilà pourquoi nous l'appelons le présent !

    Bonne journée !

     

    Gros bisous ensoleillés de mon ti rocher.

      • Mardi 21 Novembre 2017 à 11:53

        C'est très simple et çà ne nécessite aucune énergie !....... Mais toutes les choses simples fondamentales sont difficiles à inventer !............ Imagine une feuille blanche et on te dit : Vas y, trouves quelque chose !......Oups !.................Alors que les recherches appliquées, tu as l’ancienne machine et tu cherches comment faire mieux !

        Un jour, en vacances, je n'ai pas réussi à photographier un beau Soleil Couchant (le poncif des vacanciers), et bien j'ai réussi un magnifique Soleil levant et je l'ai baptisé "Coucher de Soleil " et hop, enlevez c'est pesé !

        Ceci dit, j'aime bien cette définition de la Vie : La vie est une maladie sexuellement transmissibles, irrémédiablement mortelle !

        Alors créons des millions de mortels, c'est si bon !......Non ?............................................Gros Bisous Françoise !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :